13/06/2008

Le pouvoir d'achat

Bonjour à tous,

Le pouvoir d'achat on en parle, on le subit, mais on n'agit pas assez vite et pas assez en nombre, je vous invite à faire comme moi, c'est une question de survie pour les plus démunis. Je ne suis pas à plaindre, mais je pense aux plus pauvres d'entre nous et depuis ma vie a changé.
Je réduis tous les postes de dépenses possibles sur mon budget, surtout ce qui est trop taxé à mon gout : je suis en train de quitter la société de consommation, c'est pas toujours facile mais c'est trop bon.
quelques exemples : nous ne fumons pas, ne buvons pas, ne sortons pas, n'avons pas de voiture.
 j'ai coupé le chauffage chez nous depuis le 1er mars 08, je maintiens la maison à 15 degrés ; quand j'allume le four c'est pour cuire au moins 2 choses en même temps et je n'utilise le four que le soir pour réchauffer la maison. j'ai passé au minimum mes forfaits internet, téléphone portable, offre tv, j'ai passé toutes les ampoules en basse consommation, j'ai stoppé ma consommation de produits textiles, je fais de la récupération. pour les achats alimentaire, j'ai fait un point sur mes besoins pour ne garder que l'essentiel, j'ai d'ailleurs tous les prix en tête, en effet une fois le tri des produits superflus fait, il en reste peu de vraiment necessaires, j'ai revu notre consommation de produits d'entretien ménager, de produits d'hygiène corporelle, etc.
Nous sommes en couple, avec un enfant de 22 ans. Nous avions des difficultés en fin de mois avec nos revenus. aujourd'hui, depuis le 01 mars 2008, nous vivons avec moins de 1 000 € par mois et nous pensons faire mieux, nos revenus sont identiques, mais nous ne voulons simplement plus cautionner les exces de la société de consommation. c'est le moyen de pression que nous avons trouvé.
les economies que nous réalisons depuis, je peux vous assurer que ce n'est pas en Belgique que nous les dépenserons, et que là encore, les vacances ressembleront plus aux routards qu'au club de vacances. nous envisageons également que je prenne ma retraîte anticipée. Si rien ne change nous envisageons de quitter notre belle Belgique si rien ne change. nous ne nous reconnaissons pas dans ce nouveau type de politique et de gestion du pays. Pour l'instant, nous avons déjà fait des adeptes autour de nous, famille et amis, ils commencent les memes démarches de baisse des dépenses, surtout sur les produits trop taxés et nous espérons que d'autres feront de même. il faut en parler autour de nous.
Nous vous tiendrons au courant des prochains mois.

Bon courage. Alain. 

18:28 Écrit par Le P dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : pouvoir d achat |  Facebook |