04/07/2008

Premier Livre

Votre serviteur vient de sortir son premier roman: COURT-CIRCUIT, 173 pages à lire en une seule fois! un livre de fiction, d'après les premiers lecteurs "qui accroche", alors n'hésitez par 25 euros, ne seront pas gaspillés pour rien.

Livrable de suite.Criant

A commander par mail: alain.durigneux@voila.fr ou par téléphone 0496500631, 071553781 ou au 4, Beau Séjour - Erquelinnes.

 

17:23 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : roman, rentree scolaire |  Facebook |

29/06/2008

Le questionnaire de PROUST

Le Questionnaire de Proust ( 1886)
Ma vertu préférée : L’honnêteté
Le principal trait de mon caractère : trop grand coeur
La qualité que je préfère chez les hommes : L’humour
La qualité que je préfère chez les femmes : La féminité
Mon principal défaut : L’anxiété
Ma principale qualité : Autodidacte
Ce que j'apprécie le plus chez mes amis : La loyauté
Mon occupation préférée : La religion,  la politique, ma famille
Mon rêve de bonheur : Etre heureux tout simplement
Quel serait mon plus grand malheur ? Etre privé de la faculté d’agir
A part moi -même qui voudrais-je être ? Padre Pio, Daens,
Où aimerais-je vivre ? Dans un Monastère
La couleur que je préfère : Le Rouge et le blanc
La fleur que j'aime : La rose
L'oiseau que je préfère : l'aigle
Mes auteurs favoris en prose : Voltaire, Rimbaut, Verlaine
Mes poètes préférés : Victor Hugo
Mes héros dans la fiction : il va seulement arriver en réel
Mes héroïnes favorites dans la fiction : Léa Delmas (La bicyclette bleue)
Mes compositeurs préférés : Brassens Brel, Ferré, Gréco, j. Cash, Duteil, Zazie, T. Turner,
Mes peintres préférés : Claude Monet, Dali, Manet, gauguin
Mes héros dans la vie réelle : Nelson Mandela, Fidel Castro, Dalaï lama, Guy Gilbert,
Mes héroïnes préférées dans la vie réelle :
Hillary Clinton, Justine Henin, Princesse Astrid, Reine Paola, J. Baez,
Mes héros dans l'histoire : Davy Crokett, Che Guevara, Léopold 1er, Vercingetorix, Zapatta et Villa,DIEU,
Ma nourriture et boisson préférée : Plateau de fruits de mer
Ce que je déteste par-dessus tout : Le mépris dans les relations humaines
Les personnages historiques que je n'aime pas : Hitler et sa clique, César, Napoléon, Attila, Alexandre le Grand, Mussolini, Franco, Heider, Bush et sa maitresse C. Rice, Degrelle,
Les faits historiques que je méprise le plus : La collaboration, genocides, inquisition,
Le fait militaire que j'estime le plus : La libération des camps de concentration,
La réforme que j'estime le plus : La dépénalisation de l’avortement, l'égalité femme/homme
Le don de la nature que je voudrais avoir : L’ubiquité
Comment j'aimerais mourir : En faisant l'amour
L'état présent de mon esprit : Déterminé
La faute qui m'inspire le plus d'indulgence : La faute de frappe
Ma devise : Il faut oser se surpasser
                                                                                                            

17:39 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : questionnaire de proust |  Facebook |

23/02/2008

DERNIER ARTICLE

Ceci est mon dernier article.

Jeudi, les bons trottoirs de mon village Erquelinnes ont eu raison de moi et surtout de mon pied droit. Je ne sais pas pour combien de jours j'en ai, mais en tout cas je ne sais plus enfiler ni une chaussette, ni une chaussure, plainte sera déposée.

Mes soins de santé s'amplifiant, le cpas ne voulant m'aider, nous ne sortons pas, ne buvons pas, ne fumons pas, n'avons pas de véhicule, j'ai suivi les "conseils du cpas" c-à-d: je ne vais plus chez le coiffeur,tous mes médicaments sont numériques (ils l'étaient déjà, mais chez eux ont prend les gens pour des cons), j'ai supprimé mon assurance pension, l'argent de poche de mon fils, j'ai demandé à ma mère de me donner plus qu'elle ne gagne (ceci étant les conseils du cpas), supprimé au niveau médical le diabétologue, la diététicienne, le pédicure, le podologue, le rhumatologue  et malgré toute mon attention à notre budget, nous avons un compte découvert de +3.500e que nous n'arriverons jamais à couvrir, nous n'avons rien fait pour, nous gagnons moins que ce que nous dépensons, et les fin de mois sont toujours difficiles, que voulez vous nous ne connaissons pas d'âme charitable, et nous n'avons pas d'oncle d'Amérique.

Merci de passer voir de temps en temps mon blog. Alain. 

 Après sept semaines de voyages lit-fauteuil et inverse, trois interventions, de nombreux frais, croyez-vous que l'Administration Communale s'est préoccupée de moi? nenni, Monsieur Lavaux a d'autres choses à faire. Suite aux prochaines élections.

11:17 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : a bientot, fin, adieu, au revoir |  Facebook |

29/01/2008

LA BRABANCONNE

Le monument à la Brabançonne, place Surlet de Chokier, à Bruxelles (photo RTBF Enligne).

Sur le socle, des extraits de la Brabançonne (photo RTBF Enligne)

Fac-similé d'un manuscrit original de ''La Brabançonne'', conservé à la Bibliothèque royale (édition et diffusion SFI)

L'anecdote veut que l'hymne national belge ait été créé par Jenneval au soir d'une journée de combat révolutionnaire, au premier étage de la taverne "L'Aiglon d'or", rue de la Fourche, au centre de Bruxelles.

La Brabançonne est l'hymne national belge.

L'histoire place la naissance de l'hymne national belge en 1830. Au cours des journées révolutionnaires de septembre 1830, un jeune acteur du théâtre de la Monnaie, connu sous le nom de Jenneval aurait composé des vers patriotiques mis en musique par François Van Campenhout, lui-même musicien à la Monnaie.

A l'origine chant révolutionnaire, La Brabançonne est remaniée en 1860 à l'initiative du Premier ministre Charles Rogier. Les paroles virulentes sont adoucies et seule la 4e strophe est considérée comme officielle tant en français qu'en néerlandais.

Différentes commissions ont été chargées d'examiner le texte et la mélodie de La Brabançonne afin d'en établir une version officielle. Mais leurs travaux n'ont jamais abouti. Une circulaire ministérielle de 1921 décrète que le texte susmentionné doit être considéré comme officiel.

Ô Belgique, ô mère chérie,
A toi nos cœurs, à toi nos bras,
A toi notre sang, ô Patrie !
Nous le jurons tous, tu vivras !
Tu vivras toujours grande et belle
Et ton invincible unité
Aura pour devise immortelle :
Le Roi, la Loi, la Liberté !
Le Roi, la Loi, la Liberté !
(bis)

La première exécution publique de La Brabançonne a eu lieu au Théâtre de la Monnaie, début octobre 1830.

La Brabançonne, c'est aussi une statue, érigée au centre de la Place Surlet de Chokier, à Bruxelles, en face des bâtiments de la Communauté française. Sur son socle est gravé un extrait, en français et en néerlandais, des paroles de l'hymne national.

11:22 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : la brabanconne |  Facebook |

NOTRE FAMILLE ROYALE

 

 

Information générale sur la Famille Royale

 NOTRE FAMILLE ROYALE

 

Depuis sa fondation en 1831, la Belgique est une monarchie constitutionnelle héréditaire. Le Roi, que la Constitution place au-dessus des considérations idéologiques et religieuses, des opinions et débats politiques et des intérêts économiques, a un rôle d'arbitre et de gardien de l'unité et de l'indépendance du pays. Le Roi Albert II, sixième Roi des Belges, a prêté serment le 9 août 1993. Il est l'époux de Donna Paola Ruffo di Calabria.

Le Roi et la Reine ont trois enfants : le Prince Philippe, la Princesse Astrid et le Prince Laurent.

Le Prince Philippe et son épouse, la Princesse Mathilde, ont une fille, la Princesse Elisabeth, et deux fils, le Prince Gabriel et le Prince Emmanuel.

La Princesse Astrid et son mari, le Prince Lorenz, ont cinq enfants : le Prince Amedeo, la Princesse Maria Laura, le Prince Joachim, la Princesse Luisa Maria et la Princesse Laetitia Maria.

Le Prince Laurent et son épouse, la Princesse Claire, ont une fille, la Princesse Louise, et deux fils, le Prince Nicolas et le Prince Aymeric.

VIVE LA BELGIQUE, VIVE LE ROI. 

11:19 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : famille royale |  Facebook |

27/01/2008

Au Choix

Amies, amis,

Tous  mes articles auraient bien été classés par ordre et catégorie, mais j'ai trouvé plus d'originalité de les mélanger en vous laissant la surprise de les découvrir les uns après les autres.

 

Alain Durigneux - Le Pèlerin de Banneux.

17:04 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : articles |  Facebook |

22/01/2008

UN LIEU DE VACANCES UNIQUE

MEJANNES-LE-CLAP OFFICE MUNICIPAL DE TOURISME **

Gard (30) - Languedoc - Roussillon
Mairie de Méjannes le Clap, 30430 MEJANNES-LE-CLAP
tél. 04.66.24.42.41
télécopie : 04.66.24.47.54
Courriel : otmejannesleclap@wanadoo.fr
Site internet : www.mejannes-le-clap.fr
Ouvert 7 jours sur 7 du 15/06 au 15/09 de 9h30 à 12h30 et de 15h30 à 19h; hors saison, ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00

Tranquille au soleil dans le Gard, n'hésitez pas à y aller, cygales, romarin, thym, Daudet, Pagnol, Fernandel, Raimu, tout passera par vos oreilles ou vos yeux. 

 Motus

17:31 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |