13/01/2008

CONSECRATION A LA VIERGE MARIE

Consécration à Marie

 

Comme le Père vous a choisi, o Marie

Pour être son enfant immaculée,

l'épouse de Joseph et la mère de son fil

bien aimé de toute l'Eglise,

dans une communion plénière à l'Esprti Saint,

nous vous choisissons aujourd'hui

comme mère et reine de toute notre famille

et nous vous consacrons notre âme et notre corps,

toutes nos activités et tout ce qui nous appartient

sans exception.

 

Exercez sur chacun de nous votre miséricorde

la plus maternelle, apprenez nous à aimer

toujours plus Jésus et le Père et par eux à nous

aimer les uns les autres dans l'Esprit Saint en nous

découvrant toujours plus profondément

dans la lumière de Jésus, en nous respectant

mutuellement et en nous choisissant qhaque jour

dans un amour plus divin et plus simple


O Marie,

donnez à chacun de nous d'accomplir chaque jour

dans un don personnel la volonté du Père

pour que toute notre famille témoigne au milieu

du monde de l'amour de Jésus victorieux du mal.

Amen

 

11:39 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vierge marie |  Facebook |

28/12/2007

PUTAIN D'CAMION

Les restos du coeur Ha enfoiré, si tu n'avais pas rencontré un "putain" d'camion, tu serais toujours parmi nous et connaissant ta fougue, ton courage, ta détermination, il ni aurait plus de "famine" dans ton pays; Merci d'avoir permi à tes collaborateurs d'avoir agrandi ton réseau jusqu'à notre Belgique chérie. Merci à toi "ENFOIRE" et là haut  pense à nous donner un coup de main avec tes potes.

16:27 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : resto du coeur, camion, putain |  Facebook |

25/12/2007

Deux potes= André et Alain


 070607_BERNIMONTMon ami le Docteur André Bernimont de La Louvière, comme moi, il est né le 26-02-1950, nous avons été amis pendant plus de 20 ans, puis un beau jour de 2007, il a été la victime d'une "mafia" et son corps a été retrouvé à 500 km de sa maison. L'enquête a été baclée comme un "boum" entre deux véhicules depuis on ne sait rien, on attend et on dira qu'il n'a plus de services corrompus en Belgique, Salut André, Merci de m'avoir, un jour d'été il y a 28 ans, sauvé ma jambe droite.
 
Nouvelle récente! 
A la demande du parquet, le dossier de mon ami André a été réouvert, passé sur les ondes radio-TV afin de connaître des éléments prouvant sa mort naturelle ou son assassinat! 

19/12/2007

LA CULPABILITE

AssietteParmi les sentiments très moches qui vous pourrissent la vie, il en est un qui vous ronge de l'intérieur pour finir par prendre toute la place et ne même plus vouloir laisser une toute p'tite place de rien du tout à votre coeur: LA CULPABILITE!

La culpabilité, tout le monde sait ce que c'est parce que tout le monde l'a éprouvée ou l'érouve en ce moment. Je ne vais donc pas m'étendre sur la description. Mais ce que je voudrais savoir, c'est quelle part de vrai il y a dans ce qu'on ressent quand on est coupable.

Nous avons toutes et tous été élevés avec la notion du culpabilité:
-papa était vexé quand on ne lui faisait pas plaisir en lui apportant sa bière...
-maman ne disait rien mais sa mine en disait long quand on avait abîmé les beaux souliers vernis qu'elle s'était privée d'une robe pour nous offrir...
-mamy nous en voulait de manger ce chocolat qui donnait des kilos de trop et des boutons alors que tout cela n'était qu'une question de volonté...
-les instits nous reprochaient de ne pas avoir de documentation qu'on aurait pu chercher seuls quand les encyclopédies sont sous clef...
-les profs nous accusaient systématiquement de ne pas avoir étudié une matière qu'ils avaient peu ou pas expliquée...
Et tout ça jusqu'à bien développer cette belle grosse boule qui se niche dans la poitrine jusqu'à ce qu'on meurt!

Cette fameuse boule, elle grossit chaque fois qu'on la nourrit et elle ne diminue jamais. Pas moyen de la tuer, tout au plus de l'endormir. Au moindre appel, elle se réveille et fait mal à nouveau.

Or, il y a des professionnels de la boule de culpabilité: quoi qu'il arrive, que vous fassiez ou pas, c'est de votre faute! Même (et surtout) si c'est eux qui vous ont fait du mal, ils arrivent à vous faire croire que c'est vous qui avez induit leur comportement, que c'est vous qui avez cherché la bagarre ou le mot qui blesse, que c'est vous qui avez provoqué la situation dans laquelle vous vous trouvez. Pour peu, ils vous feraient passer pour un monstre!!!

Qui est le monstre?

La prochaine fois que vous ressentirez la boule dans la poitrine qui vous fait souffrir, svp, faites-moi plaisir: cherchez votre vraie part de responsabilité dans l'affaire!

Si vous avez vraiment fait une bêtise, assumez-la! En vrai, à pleines mains, sans culpabiliser car il est de toute façon trop tard: ce qui est fait est fait! Et au lieu de vous ronger bêtement, tâchez de réparer: c'est la même dépense d'énergie mais en moins destructeur et plus positif!

Si vous trouvez que vous êtes victime d'un de ces pros de la culpabilité, ne tentez surtout pas de lui rendre la pareille car en rentrant dans son jeu, vous ne ferez que nourrir la boule dans la poitrine. Ne pleurez pas, ça lui ferait plaisir et elle serait imbue de sa victoire. Ne criez pas, ce serait lui donner raison. Ne vous repliez pas sur vous-même, c'est ce qu'elle cherche. Ne faites pas l'indifférent, elle saura que vous êtes touché au plus profond de vous!

Il n'y a qu'un moyen pour couper l'herbe sous le pied de ce genre de personnage: lui sourire! Un beau sourire! Un vrai! Un qui vient du coeur! Un magnifique sourire qui lui fera sentir toute la compassion que vous avez pour son comportement récurant et la pitié que ça vous inspire! Un sourire qui illuminera votre visage lui gâchera sa journée voire sa semaine!...

Et, si vous pouvez, si vos rapports le permettent, donnez-lui même un grrrrrrrrrrros bizou sur la joue! Un bizou comme on en donne un à quelqu'un qu'on sait très malade et qu'on ne reverra plus jamais! Prenez-la dans vos bras, même! Ce serait parfait!

Sans cris, sans larmes, sans disputes, sans traces, vous remporterez la plus belle des victoires sur les plus ignobles des individus: les culpabilisateurs!

En plus, vous vous sentirez vachement mieux de l'intérieur! C'est tout bénéf!

16:30 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : sentiments, culpabilite |  Facebook |

17/12/2007

Ma vision de l'église.

Hier soir, j'ai regardé pendant plus de 2 heures une personne que tout le monde aime: Le Père GUY GILBERT.............à la VRT avec un présentateur parlant un français impeccable, qui ferait rougir nos académiciens et aguerri aux finesses de la langues françaises et celles de Guy GILBERT.

 Guy Gilbert 4

Impressionnant ce Guy à 73 ans, n'a pas perdu sa verve habituelle et un parler sans détours, et très colorés.

Avant de vous donner ma vision des faits qui ennuies notre religions, je vais simplement vous citer une phrase de Guy: Mon Evêque m'a demandé une fois qu'elle était ma réaction lorsque j'étais "en chaleur": Je dévisse mes c....... les mets dans le frigo et je ferme la porte. El Monsignore s'en repartit bien penaud.

Les points dont je vais parler ici dessous, Notre ami Guy en a parlé à la TV avec des idées quelquefois différentes, ou alors se rapprochantes des miennes.

Euthanasie: avec l'accord du patient, je suis pour.

IVG: oui pour les cas graves, viols, coups, etc.....ok comme Guy

Mariage des prêtres: Je suis contre, mais avec l'évolution des moeurs, l'église devra changer son fusil d'épaule.

Prétrises pour les femmes: Il arrivera un moment ou les femmes le feront, notre église doit évoluer.

Mariages homosexuels: il m'est très difficile de juger, puisque depuis la nuit des temps celà existe, j'ai une belle-soeur mariée et est heureuse depuis 27 ans, alors que dire, elles sont mes meilleures amies.

Mariage des soeurs: je suis contre, le mariage les détournerait de leur mission, je trrouve auprès d'elles autant de dévotion, de partage, de prières, d'aide, de foi, peut-être plus que chez les hommes.

PS. ces textes n'engagent que ma personne. 

 

 

 

30/11/2007

Sainte Thérèse de Lisieux

Sainte Thérèse de Lisieux.
Une ascension foudroyante.
 
Née à Alençon le 2 janvier 1873, Thérèse Martin meurt de tuberculose au Carmel de Lisieux le 30 septembre 1897, et y a fort peu de monde à ses funérailles. Une religieuse connue pendant 7 ans résume ses impressions par ces quelques mots: "Il n'y avait rien à dire sur elle. Elle était très gentille et très effacée, on ne la remaquait pas...".
Mais Thérèse avait écrit, à la demande de sa soeur Pauline, deux petits cahiers contenant non pas sa vie complète, mais ce qu'elle appelait "mes pensées sur les grâces que le Bon Dieu a daigné m'accorder". Un an après sa mort, ce texte, abondamment "corrigé" et partiellement tronqué, parait sous le titre Histoire d'une Ame. Les éditions se multiplient. En 1907, 10 ans après sa mort, le pape Pie X l'appelle " la plus grande sainte des temps modernes". Pie X la béatifie le 29 avril 1923 et la canonise (la déclare sainte) le 17 mai 1925.
 
Rayonnement de son oeuvre.
 
Ce n'est pas fini! En 1927, Pie XI la nomme "Patronne principale des Missions... à l'égal de saint François-Xavier". En 1944, elle devient patronne secondaire de France. Et le 19 octobre 1997, Thérèse est proclamée Docteur de l'Eglise, honneur décerné à 32 saints dont deux femmes seulement, avant Thérèse de Lisieux: Thérèse d'Avilla et Catherine de Sienne ( en 1970). Il n'y a pas moyen de monter plus haut, car cela signifie que son message doit être reçu avec confiance par tous les fidèles.
Nous possédons maintenant le texte authentique de son Histoire d'une Ame, mais aussi le Derniers Entretiens, recueil de ses paroles pendant les derniers mois de sa vie, ainsi que sa correspondance, ses poèmes, et même les pièces écrites par elle et jouées au Carmel pour les jours de fête. N'oublions pas que la publication des photos prises au monastère permet de connaître sa physionomie véritable, bien différente de celle que livraient les anciennes images! Livres innombrables, films, cassettes, rien ne manque.
 
Un appel irrésistibe.
 
Le milieu d'origine de Thérèse est situé en quelques mots par Mgr Danneels: " Cette famille Martin: une mère décédée trop tôt (Thérèse avait 4 ans), un père trop doux et psychologiquement fragile, et rien que des filles..." Elle est la petite dernière des cinq soeurs qui toutes deviennent religieuses. La 3ème seule, Léonie, s'est fixée à la Visitation de Caen. Les quatre autres sont au Carmel de Lisieux.
Très éprouvée par la mort de sa mère, enfant intelligente, sensible, éprouvée par une maladie nerveuse, Thérèse fait sa première communion à 11 ans après une excellente préparation. A la fête de Noël 1886 (où Paul Claudel se convertit), elle reçoit soudain une grande force d'âme et va vivre une période de grand épanouissement. Son but est fixé: le Carmel le plus tôt possible. Mais elle est trop jeune. Qu'importe! Elle va même à Rome implorer la permission du Pape! Après bien des obstacles, le 9 avril 1888, elle entre à quinze ans, au Carmel de Lisieux.
 
Une révolution.
 
Le bonheur de Thérèse, au monastère, n'est pas sans nuages. La santé mentale de son père, si généreux se dégrade. Elle reçoit des humiliations. Son amour pour Jésus grandit toujours, mais elle se désole d'être incapable des actions et des sacrifices extraordinaires qui sont nécessaires, croit-elle, pour devenir une grande sainte.
On se trompe quand on parle de la "petite" Thérèse. En effet, elle a énormément d'ambition. Enfant, priée de choisir entre divers cadeaux, elle disait: "Je prends tout!" Religieuse, elle s'accroche à la parole de Jésus: "soyez parfaits comme votre Père du ciel est parfait". Elle progresse dans la connaissance de Jésus souffrant pour sauver le monde.
Mais on est à la fin du XIXème siècle où la spiritualité parle beaucoup des mérites à acquérir au prix, surtout, de beaucoup de souffrances. Or, la grâce immense dont Thérèse est porteuse, c'est de savoir que nous ne pouvons jamais faire nous-mêmes notre propre sainteté, par nos efforts, mais c'est Dieu qui nous aime le premier, et qui nous sauve gratuitement.
Découvrir que je suis aimé, apprendre l'art de me laisser aimer, voilà bien la science, souvent oubliée, de l'Evangile. C'est la qualité des enfants de ceux qui veulent rester petits devant Dieu. "Révolution copernicienne" dit Mgr Danneels.
 
Le centre retrouvé; l'Amour, et jusqu'au bout.
 
Pour répondre à l'immense amour de dieu expérimenté en Jésus, Thérèse désire toujours plus fortement faire de grandes choses: "Je me sans la vocation de guerrier, de prêtre, d'apôtre, de docteur, de martyr..." Mais que peut-elle? Une religieuse dans le Carmel d'une petite ville! Le Cardinal Daniélou a résumé sa situation par cette formule saisissante et juste: "L'infini du désir dans la totale puissance".
"O mon Jésus! A toutes mes folies que vas-tu répondre?" écrit-elle. Et puis viennent les découvertes capitales: "A l'oraison mes désirs me faisant souffrir un véritable martyre, j'ouvris les épîtres de St Paul... Les chapitres XII et XIII de la première épître aux Corinthiens me tombèrent sous les yeux. J'y lus... que tous ne peuvent être apôtres, prophètes, docteurs,etc... Je continuai ma lecture et cette phrase me soulagea: Recherchez avec ardeur les dons les plus parfaits...Et l'apôtre explique comment les dons les plus parfaits ne sont rien sans l'Amour... Je compris que l'Amour renfermait toutes les vocations, que l'Amour était TOUT..."
Enfin heureuse et dans le paix, elle constate: "Oui j'ai trouvé ma place... Dans le coeur de l'église, ma Mère, je serai l'Amour. Ansi je serait tout. Ainsi mon rêve sera réalisé!!!".
Tout faire, jusqu'aux plus petites choses, avec un grand amour et avec la plus grande conscience, voilà le "secret" proclamé et adopté par Thérèse désormais. A la fin d'une terrible agonie, elle murmure: "Je ne me repens pas de m'être livrée à l'Amour... Au contraire... Mon Dieu je vous aime!"
Comme l'une de ses soeurs, la première à lire ses cahiers, nous pouvons lui dire: "Vous êtes possédée par le bon Dieu!".

Vous pouvez prier cette Sainte en l'Eglise Sainte en l'église Sainte Thérèse à Erquelinnes. 

 Sta Thérèse au Perron

MON APPEL DE LA VIERGE

 
 
Utilisez ce lien si vous voulez ajouter un signet ou un lien direct vers cet article...MON APPEL DE LA VIERGE IL Y A PLUS DE CINQ ANS!
 

BANNEUX LA VIERGE DES PAUVRES.

 

Cliquez sur l'image pour l'agrandir  
Cher pélerin,
Soyez le bienvenu à Banneux.
Que près de la Vierge des Pauvres chacun se sente chez soi et trouve repos, paix et silence. Pouvons-nous suggérer de vous arrêter un moment et de vous asseoir là où il fait calme, devant la "petite chapelle", près de la source, dans la nature?
Cette attitude vous aidera à trouver la paix intérieure et à prier simplement avec un coeur d'enfant. D'autre part, vous encouragerez ains les autres pèlerins qui portent également leurs soucis, à rechercher le chemin d'une prière silencieuse.
Votre attitude paisible et silencieuse sera une aide pour les autres pèlerins.
 
 
 
1933 - Le Message de la Vierge des pauvres
 
15/01: Marie invite Mariette ( 11 ans ) à s'approcher.
18/01: "Poussez vos mains dans l'eau. Cette source est réservée pour moi".
19/01: "Je suis la Vierge des Pauvres". "Cette source est réservée pour toutes les nations.Pour les malades". "Je prierai pour toi" - "Au revoir."
20/01 : " Je désirerais une petite chapelle".
11/02 : "Je viens soulager la souffrance". - "Au revoir".
15/02 : "Croyez en moi. Je croirai en vous. Priez beaucoup." "Au revoir".
20/02 : "Ma chère enfant, priez beaucoup." - "Au revoir".
02/03 : "Je suis la Mère du Sauveur, Mère de Dieu. Priez beaucoup. Adieu."
 
De mai à octobre, horaire des offices et activités en français.
 
En semaine
08h00: Messe
11h30: Messe
 
Le dimanche
08h30: Messe
10h30: Messe Internationale
11h15: Messe
 
 
14h15: Montage audio-visuel
15h00: Salut et Bénédiction des malades (sauf le vendredi)
16h00: Messe
19h00: Rosaire
 
Marie conduit à la SOURCE... pour toutes les nations.
Devant la "petite chapelle" prenez le temps de vous recueillir, c'est là que Marie est apparue, elle veut vous être personnellement très proche. La vierge des Pauvres a souhaité cette chapelle. Arrêtez-vous; présentez-lui vos soucis et vos attentes. Remerciez-la et priez un Ave Maria.
 
Répondez ensuite à son invitation, laissez-vous conduire vers la source, à 100m de là. Arrêtez-vous un instant à l'endroit des mosaïques bleues et blanches. C'est là que la voyante s'est agenouillée. Exprimez vos soucis à Marie et, comme un enfant auprès de sa maman, laissez-vous conduire vers la Source.
 
"Poussez-vos mains de l'eau". Accueillez de tout coeur cette invitation de la Vierge des Pauvres. C'est un geste très simple, signe de foi et d'abandon au Christ, Source de la Vraie Vie. "Jésus, Fils de Dieu, prends pitié de moi".
 
Cher pèlerin,
Nous vous souhaitons une belle journée à Banneux.
Nous vous remercions de bien vouloir collaborer au climat de prière et de paix.
* par votre attitude;
* par votre respect pour l'environnement, par votre silence.
 
Il est interdit de mendier dans le domaine. Ne soutenons, en aucun cas, la mendicité organisée qui exploite des enfants. Les chiens et les vélos doivent être laissés en dehors du domaine, de préférence.
 
Prières diverses, à l'accueil-info, vous trouverez divers feuillets pour vous aider à prier.
 
Pèlerin de Banneux
 
la Vierge des Pauvres
t'appelle à la source,
image de son fils.
Veux-tu rencontrer le Seigneur?
Prépare ton coeur
par la foi, la prière,
par l'amour des pauvres
et des éprouvés.
Ensuite viens...
pousse tes mains de l'eau
et laisse-toi saisir
par le Christ, en priant:
Seigneur Jésus,
tu es ma vie.
 
Sanctuaire de la Vierge des Pauvres
rue de l'Esplanade, 57 - B-4141 Banneux N.D.
Tél.: + 32(0)4 360 02 22- Fax +32(0)4 360 82 39
Web site: http://www.banneux-nd.be
E-Mail: sanctuaire@banneux-nd.be

 

16:02 Écrit par Le P dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : banneux, vierge des pauvres |  Facebook |